" />Les bienfaits de la propolis
Panier bio : comparez les distributeurs, trouver une AMAP
Mon panier bio, mon panier paysan
Où trouver un panier bio ?
Dénichez votre Amap, panier paysan, fermier de fruits et légumes de saison, viande, poisson... en circuit court

Les bienfaits de la propolis

0
Partagez !
Scoop.it

La propolis est une substance naturelle sécrétée par les abeilles et, comme le miel, récoltée dans la ruche. Ses propriétés anti-infectieuses, anti-inflammatoires, anti-âge et cicatrisantes sont reconnues : on l’utilise ainsi pour lutter contre un grand nombre d’infections et de troubles dermatologiques.

La propolis, un produit de la ruche

La propolis est un ensemble de substances gommeuses et résineuses que les abeilles sécrètent à partir de résines récoltées sur les bourgeons de certaines espèces d’arbres (notamment les peupliers, mais aussi les marronniers, les chênes, les frênes, les saules), auxquelles elles ajoutent de la cire et du pollen. La couleur de la propolis varie en fonction de sa composition (et donc, de ce que les abeilles ont butiné), du jaune clair au brun foncé. Sa texture évolue également selon la température : elle est dure et friable jusqu’à 15°C, puis elle devient plus malléable. Au-delà de 30°C, elle est visqueuse et collante.

La propolis, un ciment antiseptique indispensable aux abeilles

La propolis a des propriétés antibactériennes, antivirales, antiparasitaires et antifongiques. Les abeilles l’utilisent comme un ciment anti-infectieux : elles en enduisent les parois de la ruche, notamment celles des rayons et des cellules dans lesquelles la reine viendra pondre, afin de les aseptiser. La propolis permet aussi aux abeilles d’embaumer les cadavres des intrus ayant pénétré à l’intérieur de la ruche : à défaut de pouvoir les transporter à l’extérieur, elles inhibent ainsi leur putréfaction et la prolifération de bactéries qui pourraient menacer la colonie.

La propolis doit ses propriétés à une composition chimique très complexe. Elle renferme des antioxydants (polyphénols, flavonoïdes), des substances aromatiques, des minéraux et des oligo-éléments, des acides gras, des vitamines…

Un usage millénaire

L’homme a bien vite repéré les précieuses vertus de la propolis : les Égyptiens ont, les premiers, récolté cette substance auprès des colonies d’abeilles afin de pratiquer leurs propres embaumements. Les Grecs et les Romains l’utilisaient pour traiter les infections cutanées, pour soigner les plaies, les enflures, les abcès… Durant des siècles, ses propriétés antiseptiques ont été mises à contribution pour soigner les plaies des blessés de guerre.

Propriétés de la propolis

De nos jours, la propolis a encore de nombreuses propriétés thérapeutiques :

  • Anti-infectieuse : on l’utilise pour lutter contre les infections dues à des bactéries (streptocoques, staphylocoques, Escherichia coli…), des virus (grippe, herpès), des protozoaires (Trichomonas vaginalis), ou encore des levures (Candida albicans, Malassezia furfur). De ce fait, elle est conseillée en cas d’infection ORL (rhinites, bronchites, pharyngites, gingivites, aphtes…), cutanée (orgelets, mycoses, herpès génital, verrues, et, d’une manière générale, toute lésion susceptible de s’infecter…), ou encore urinaire ou génitale (cystites, vaginites, urétrites) ;
  • Cicatrisante (plaies, brûlures, cors…) ;
  • Anti-inflammatoire et légèrement anesthésiante (douleurs articulaires, digestives, cutanées) ;
  • Anti-oxydante (action anti-âge utilisée dans certains produits cosmétiques) ;
  • Activation des défenses immunitaires (réponse immunitaire plus efficace face à certains germes pathogènes, meilleure résistance de l’organisme).

Sous quelle forme acheter de la propolis ?

La propolis est un produit précieux, car rare : ainsi, une ruche n’en produit que 100 à 200g. On la trouve sous différentes formes, selon l’usage que l’on souhaite en avoir :

  • Usage interne : tablettes et gomme à mâcher, granules, solution liquide, sprays…
  • Usage externe : crèmes, pommades, bain de bouche, gels, savons, dentifrice…

Précautions d’emploi

La propolis est un produit potentiellement allergisant. Évitez de l’utiliser si vous présentez une allergie aux produits de la ruche, au baume du tigre ou au peuplier baumier (risque d’allergie croisée). Dans tous les cas, ne prolongez pas son usage au-delà d’une durée de 3 semaines consécutives.

14 septembre 2014 |

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mesure anti-spam, merci de répondre à la question ci-dessous... * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.