" />Minceur : toutes les solutions anti-kilos avant l’été | Mon panier bio
Panier bio : comparez les distributeurs, trouver une AMAP
Mon panier bio, mon panier paysan
Où trouver un panier bio ?
Dénichez votre Amap, panier paysan, fermier de fruits et légumes de saison, viande, poisson... en circuit court

Minceur : toutes les solutions anti-kilos avant l’été

1
Partagez !
Scoop.it

L’été est bientôt là. D’ici quelques semaines, il faudra passer l’épreuve du maillot de bain, ou réussir à rentrer dans la petite robe achetée en solde (une taille trop petite, mais tant pis, vous vous étiez juré de perdre quelques kilos)… Nous voilà au pied du mur : pour l’ultime plan minceur, c’est le moment ou jamais ! Allez, hop, on ne lambine pas : on met sur pied une offensive anti-capitons. Le plan de bataille s’appuie sur 3 armes minceur : les cosmétiques anti-cellulite, les complément alimentaires pour booster l’amincissement, et enfin, un régime alimentaire adapté, c’est-à-dire allégé, sans pour autant nous affamer ou risquer les carences.

Petit tour au rayon cosmétique bio…

Les crèmes (Madara, Melvita) et les gels anti-cellulite bio renferment des substances végétales (huiles essentielles, extraits de plantes…) qui favorisent le drainage lymphatique ou activent la lipolyse. Le massage pratiqué sur les zones à cibler (ventre, hanches, cuisses, fesses, genoux…) est important, car son action mécanique active la circulation lymphatique et aide à fractionner les masses adipeuses. On peut le réaliser à la main, avec un mouvement de palper-rouler (geste fréquemment pratiqué par les esthéticiennes, parfois aussi par des kinésithérapeutes), ou opter pour une brosse de massage anti-cellulite.

Les produits “fermeté” ou “minceur” (huiles, notamment celle de Weleda, au bouleau ; laits ou gels, comme celui de Kibio…) ont une action similaire, ils peuvent en outre favoriser la synthèse de collagène et d’élastine par l’épiderme pour lisser et retendre la peau et affiner la silhouette.

Pour tous ces produits, c’est la régularité qui est récompensée : au minimum une application quotidienne, et si possible, une séance de massage le matin, et une le soir. N’hésitez pas à masser longuement, l’efficacité du produit n’en sera que meilleure.

Du côté des compléments alimentaires…

Certains compléments alimentaires naturels peuvent aussi donner un coup de pouce en phase d’amincissement. Le nopal, par exemple, piège les lipides alimentaires et réduit leur absorption intestinale. Le guarana et le maté ont une action stimulante : ils permettent de lutter contre les coups de fatigue, et ils augmentent le métabolisme basal, aidant ainsi à brûler les graisses (on parle d’action lipolytique). Il y a aussi toutes les plantes diurétiques ou drainantes, comme la reine des prés, le pissenlit, la piloselle, le bouleau, le fenouil… On les prend sous forme de gélules, de comprimés, d’infusion ou de solution liquide. Enfin, l’agar-agar est très à la mode actuellement : en plus de ses propriétés gélifiantes appréciées en cuisine, cette algue s’utilise comme un coupe-faim naturel.

Et dans l’assiette ?

Mais se tartiner d’huile anti-cellulite et prendre des compléments alimentaires minceur n’a aucun sens (et peu ou pas d’efficacité) sans un régime alimentaire adapté. Hélas.

Les conseils de base sont les mêmes chaque année (ils remplissent les pages des magazines féminins en cette saison) :

  • De vrais repas à heures fixes, ce qui évite le grignotage intempestif (le raisonnement “j’ai mangé une feuille de salade à midi, j’ai bien droit à un croissant à 16h et à quelques biscuits apéro en rentrant du boulot, non ?” ne tient pas la route) ;
  • On réduit, voire supprime, le sucre, l’alcool, les sodas et les jus de fruits à toute heure, les graisses cachées (charcuteries, viennoiseries, biscuits, snacks apéritifs, plats traiteur, mayonnaise, sauces…) ;
  • On privilégie les apports de fibres (crudités, légumes cuits, fruits, céréales complètes et bio, légumineuses…) pour leur effet rassasiant et leur légère action “piège à sucre et à lipides” dans l’intestin. Ces aliments ont en outre l’avantage d’être riches en vitamines et en minéraux ;
  • On consomme suffisamment de protéines, pour prévenir la fonte musculaire : poissons, viandes maigres ;
  • On n’oublie pas les huiles végétales première pression à froid, pour l’indispensable apport en acides gras essentiels ;
  • On se “cale” avec des glucides complexes, à faible indice glycémique : ici encore, les céréales complètes ont leur place, ainsi que les légumes secs de type lentilles ou pois cassés, ou même les pommes de terre et les pâtes, pourvu qu’on ne force pas sur le beurre ou la sauce…

Y’a plus qu’à !

1 avril 2015 |

Un commentaire sur “Minceur : toutes les solutions anti-kilos avant l’été

  1. Delphine dit :

    La diet n’est pas mon fort , pour ma part , j’ai réduit voir supprimé les hydrates aux repas du soir .
    Je remange “à l’americaine” le week end , il s’agit alors d’une relance du métabolisme et non d’un rebond glucidique , celui ci étant réservé à une phase bien précise de ta prépa (tu trouveras les posts adéquats) .
    Maintient également des sucres “rapides” pendant l’entrainement pour ma part (jus de fruit par exemple )
    A +

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mesure anti-spam, merci de répondre à la question ci-dessous... * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.